Accueil du site > Science / Recherche > Un robot qui sent son environnement comme une anguille

Un robot qui sent son environnement comme une anguilleC’est la journée du biomimétisme... Cette fois c’est le tour de l’anguille, qui utilise un sens bien particulier pour se diriger dans son environnement : l’électricité. Des chercheurs français essaient de reproduire ce sens sur un robot.

C’est à l’Ecole des Mines de Nantes, au sein de l’IRCCyN (Institut de Recherche en Communications et Cybernétique de Nantes), que des chercheurs travaillent sur le projet. Le but : développer un robot doté d’un sens électrique, similaire à celui des anguilles.

Ces animaux aquatiques sont capables de se diriger sans aucun problème, même dans le noir ou dans une eau extrèmement trouble, qui rend la vision inopérante. Le poisson émet alors un champ électrique tout autour de son corps, champ qui se déforme au contact des objets. Sa peau est dotée de capteurs qui permettent à l’anguille de détecter ces changements, et d’en déduire la forme de son environnement

Un robot qui sent son environnement comme une anguilleLe capteur fonctionne, explique Frédéric Boyer, responsable du projet. Mais le défi consiste maintenant à créer le cerveau du robot, qui doit lui permettre de nager dans les 3 dimensions, en exploitant ces données. Les applications potentielles pourraient être nombreuses, notamment dans les eaux troubles, où même les sonars peuvent devenir inutile s’il y a trop de particules en suspension.

Voir en ligne : Source (l’atelier bnp paribas / français)

Plus d'infos sur les sujets :

Pas encore de commentaire | Ajoutez un commentaire Ajoutez un commentaire | Partagez : Facebook |

Partenaires :
[() ]
Plan du site | Suivre la vie du site S'abonner au flux RSS 2.0 | | Nous contacter
Copyright (c) 2009 Robospot. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.